Briques et béton

Pour obtenir les horaires des célébrations religieuses:

Mois de JANVIER 2023
Mois de FEVRIER 2023

Ciné pizza en janvier 2023

Les permanences du secrétariat à Bapaume 1 rue des casernes sont:: Le mardi de 16h à 18h00 et le samedi de 10h à 12h00.

En cas d'urgence vous pouvez laisser un message au 03.21.07.13.37.

Maintes fois détruite puis reconstruite au cours des siècles, l'église actuellement en place a été rebâtie après de la Grande Guerre. En 39-45 elle a été épargnée.

C'est une construction de briques et béton armé sans style particulier.

Mais l'intérieur contient une curiosité, le Christ dans le Choeur n'a plus de bras. Un petit écriteau en donne l'explication.

Rédacteur Alain Vallet

 

Pétronille et Henriette

Ce pourrait être les personnages d'un conte de ma mère l'Oye de Perrault.

Ce sont en fait deux très vieilles dames de notre village qui se faisaient entendre à heures régulières aux siècles passés.

De leur patronyme complet Pétronille Charlotte et Henriette Isabel, elles furent baptisées respectivement par Maximilien de Louverval et Isabel Margueritte, et Eupard de Wanevas et Isabel Margueritte.
La tour de l'église qui remontait à l'an 1577 fut détruite pendant la Grande Guerre de 1914-1918 et les cloches furent fondues par les allemands pendant la première guerre mondiale.
 

 

le coq et les abasons

Il devenait urgent de se préoccuper du volatile perché au point culminant de Villers car les vents ne le ménageaient pas tandis que les ardoises juste sous ses ergots avaient une fâcheuse tendance à se retrouver sur le plancher des vaches. Mais que faire ? Monter un échafaudage ? Mais ma pov'dame, ça va nous coûter .... (vous connaissez l'expression); un choix judicieux a donc été fait et on a fait appel à un spécialiste de la haute voltige capable de nous décrocher la lune. Il se nomme Patrick Poulain (tél 09 51 77 73 04 ou 07.71.18.83.49) et son travail est autant artistique qu'acrobatique; un vrai métier d'artisan. Il aura quand même passé trois jours là haut pour nous remettre des ardoises toute neuves et rassurer notre coq qui pourra donc continuer d'assurer son travail de girouette pendant encore quelques années. 
Notre alpiniste interviendra également pour installer un filet protecteur sur les abasons devenus dangereux car en très mauvais état.

 

LA TOILE -


Une vidéo a été tournée. Vous pouvez la voir en cliquant sur le 2ème lien ci-dessous

lIEN SUR DOCUMENT PHOTOGRAPHIQUE                                 LIEN SUR LA VIDEO

La vidéo "La toile" a obtenu la médaille d'argent au concours régional des Hauts de France qui avait lieu les 18 et 19 juin 2021 à Albert

******************************************************************************************

*******************************************************************************************

Travaux de l'église en 2020

 

 

 

Des travaux d'isolation et de peinture ont été nécessaires en 2020. PDF ci-contre

Cloches actuelles

Le dimanche de Laetare - 07 mars 1937 il est relaté la bénédiction de l'église paroissiale Saint Pierre et de deux cloches fondues en 1936 par la fonderie .............

La cérémonie était animée par le vicaire général Caron sur délégation spéciale de son Excellence Monseigneur Henri Edouard Dutoit assisté de l'abbé Wenceslas GaJdjzik, curé de la paroisse en présence de monsieur le chanoine Grégoire Ledoux -Doyen de Bapaume
Le maire de la commune était monsieur Octave Barbier, et son premier adjoint monsieur Arthur Bulcourt

La plus grosse cloche reçut le nom de Louise, Madeleine,Marie, Hortense
Elle eut pour parrain M.le Vicomte Louis de Calan et comme marraine madame Laguillier née Hortense Hollande.

La plus petite reçut le nom de Anne, Bernadette, Adèle, Marie, Thérèse. Elle chante la Gloire des Enfants de Villers au flos morts pour la patrie et lance un appel à la Paix.
Elle eut pour marraine madame Maurice Laguillier née Adèle Petit et pour parrain monsieur Fortuné Boursin
 

Ce sont ces cloches qui ne tintent maintenant qu'à de rares occasions.

Des chauve-souris occupent les combles de l'église

Des agents de Picardie Nature sont venus en août 2021 et ont constaté que des chauve-souris occupaient les combles de notre édifice religieux.

Une dizaine de chauve souris de type "oreillard" ont été dénombrées dans ce que l'on appelle une maternité.

Lien sur Picardie Nature: picardie-nature.org

www.facebook.com/asso.picardie.nature

Lien sur les chauve souris: fr.wikipedia.org/wiki/Chiroptera

Lien sur les oreillard: www1.onf.fr/activites_nature/sommaire/decouvrir/animaux/chauves_souris/vespertilionides/20071212-093238-69349/@@index.html